titre éléments biographiques 1911-1929


1951 : Il expose au Salon d'Automne... drapeau-anglais
Highslide JS
Boris TASLITZKY parle de la censure d'état sur ses tableaux jugés « politiquement incorrects ».
Extrait du film « L'Atelier de Boris », © Christophe COGNET, 2004
...sous le pseudonyme de Julien Sorel « Le Prisonnier » qui représente Henri Martin dans sa cellule et sous son nom « Riposte » qui représente la répression d'une manifestation de dockers à Port-de-Bouc. Ces dockers refusaient de charger des armes destinées à la guerre d'Indochine.
Ces tableaux sont décrochés du Salon sur ordre du préfet Baylot, car jugés « politiquement incorrects ».


Highslide JS
RIPOSTE, 1951, huile sur toile, 210 x 310 cm
© Tate Modern, Londres

23 novembre-12 décembre 1951 : Exposition à la galerie La Gentilhommière,
Invitation à Galerie LA GENTILHOMMIÈRE
Paris, 23 novembre - 12 décembre 1951
Paris. Dessins.


1952 : À la demande du Parti Communiste, reportage en Algérie avec Mireille Miailhe.
Mireille MIAILHE, 1952, huile sur toile, 101 x 81 cm
Il rapporte plus d'une centaine de dessins.


décembre 1952 : Parution du livre « Vingt-quatre dessins de Boris Taslitzky », préface de George Besson. E.A.D Paris.


3 janvier 1953 : Exposition à la galerie André Weil,
Invitation à Galerie ANDRÉ WEIL
Paris, 3 - 17 janvier 1953
Paris, avec Mireille Miailhe.
Mireille MIAILHE, 1952, huile sur toile, 101 x 81 cm
Dessins d'Algérie.


1954 : Il peint « Tremblement de terre à Orléansville ».
Il conserve son atelier, 3 rue Campagne Première, mais déménage avec sa famille, au 5 rue Racine, dans le 6e arrondissement de Paris.
30 septembre 2011 : Inauguration d'une plaque commémorative à l'occasion du centenaire de la naissance de Boris Taslitzky à Paris, sur l'immeuble du 5 rue Racine dans le 6e arrondissement où il vécut.

Highslide JS
TABLEAU PRÉPARATOIRE À TREMBLEMENT DE TERRE À ORLÉANSVILLE, 1954, huile sur toile, 100 x 200 cm

1955 : Publication de « L'Âge mûr ». Illustrations de poèmes de Guillevic. Éditions Cercle d'art.


18 février-5 mars 1955 : Exposition à la galerie Gisler
Invitation à Galerie GISLER
Paris, 18 février - 5 mars 1955
à Paris ; natures mortes, paysages, figures.


1956 : Il expose au Salon des Indépendants « Homme lisant dans l'atelier ».

Highslide JS
HOMME LISANT DANS L'ATELIER, 1956, huile sur toile, 195,5 x 130 cm
Highslide JS
LOUIS ARAGON ET ELSA TRIOLET, 1955, huile sur toile, 131,5 x 97 cm
© Musée d'art et d'histoire - Saint-Denis. Cliché : Irène Andréani


1956 : Il expose au Salon des Peintres Témoins de leur Temps « Portrait d'Elsa Triolet et de Louis Aragon ».


2-18 mars 1956 : Exposition à la galerie Gisler
Invitation à Galerie GISLER
Paris, 2 - 18 mars 1956
à Paris ; natures mortes, paysages, figures.


septembre-octobre1957 : Voyage en Albanie.

Highslide JS
LABOUREUR DE PASHKASHESH ET JEUNE MARIÉE, non signé, 2 octobre 1957, crayon, 36,8 x 25,7 cm
Highslide JS
YACOV ZAMO CHAUFFEUR, non signé, 30 septembre 1957, encre, 36,8 x 25,7 cm
Highslide JS
GAGO TASI OUVRIER, non signé, 27 septembre 1957, encre, 36,8 x 25,7 cm


1959 : Il expose au Salon des Peintres Témoins de leur Temps « Figure du sidérurgiste ».


1959 : Parution de « Tu parles !... » chronique autobiographique. Éditeurs français réunis.


15-30 novembre 1960 : Exposition à la galerie Bénézit
Invitation à Galerie BÉNÉZIT
Paris, 15 - 30 novembre 1960
à Paris ; œuvres récentes.