titre éléments biographiques 1911-1929


janvier 1946 : Aragon
ARAGON, non daté, crayon sur paier, 8,5 x 14 cm
fait publier un volume regroupant une partie importante... drapeau anglais
... de ses dessins faits à Buchenwald sous le titre " Boris Taslitzky, 111 dessins faits à Buchenwald ". Éditions « La bibliothèque française », préface de Julien Cain.
JULIEN CAIN, Camp de Buchenwald, 1945, crayon sur papier

Highslide JS
111 DESSINS DE Boris Taslitzky faits à BUCHENWALD, première édition de 1946


1945-1946 : Il peint trois grandes toiles.
Highslide JS
Boris TASLITZKY parle de son désir impérieux, dès son retour de Buchenwald, de témoigner par la peinture sur ce qu'il vient de vivre.
Extrait de l'émission « SILENCES », © Véronique SARTRE et Françoise BOURVIS 1996
Highslide JS
Boris TASLITZKY témoigne des difficultés du retour des déportés.
Extrait du film « L'Atelier de Boris », © Christophe COGNET, 2004

   
Highslide JS
LE PETIT CAMP, BUCHENWALD, 1957, huile sur toile, 206 x 345,5 cm
© Musée Yad Vashem de Jérusalem
Highslide JS
LE WAGON DES DÉPORTÉS, 1945, huile sur toile, 285 x 188,5 cm
© Musée d'art et d'histoire - Saint-Denis. Cliché : DR
Highslide JS
LA PESÉE À RIOM, 1945, huile sur toile, 301 x 200 cm
© Musée de la Résistance nationale À Champigny-sur-Marne


1er juin 1946 : Il expose à la galerie La Gentilhommière,
Invitation à Galerie LA GENTILHOMMIÈRE
Paris, 1er juin/25 juin 1946
Paris. Témoignage.


22 août 1946 : Naissance de sa fille Évelyne.


5 novembre 1946 : Il épouse Suzanne Leguet, la mère d'Évelyne.
Boris TASLITZKY avec son épouse Suzanne LEGUET et sa fille Évelyne.
Photo Willy RONIS


1946 : Il reçoit le prix Blumenthal (section peinture).


26 avril 1947 : Il expose à la galerie La Gentilhommière,
Invitation à Galerie LA GENTILHOMMIÈRE
Paris, 26 avril/17 mai 1947
Paris, avec Jean Amblard, Mireille Glodek-Miailhe, Albert Laforêt.
Boris écrit et réalise de nombreuses illustrations pour des journaux ; Les Lettres Françaises, l'Humanité, France Nouvelle, La Pensée, Europe, La Nouvelle Critique. Il rencontre Jean Rollin
Jean Rollin, 21 juin 1964, crayon, 21 x 15,5 cm
au journal Ce Soir. Rencontre Jacques Gaucheron
Jacques Gaucheron lisant, non daté, crayon, 18,5 x 12,7 cm
et Jean Pérus.
Jean Pérus, thèse de Jean Pérus 22 juin 1968, crayon, 24,5 x 21,0 cm

Highslide JS
Boris TASLITZKY raconte son reportage à Denain dans le nord avec Jean Amblard.
Extrait du film « L'Atelier de Boris », © Christophe COGNET, 2004
Il est envoyé par le Musée des Arts et Traditions Populaires, faire un reportage à Denain dans le Nord, pays minier, en compagnie du peintre Jean Amblard.
Il y fait des dessins dans les usines de sidérurgie.


1948 : Il peint plusieurs toiles inspirées de ces dessins, " Les Délégués " qui est exposée au Salon d'Automne,...
... " les Femmes de Denain ", " Manifestation au carreau des mines ". Et aussi " Les Anciens du maquis de la Creuse ".

Highslide JS
LES DÉLÉGUÉS, 1947, huile sur toile, 130 x 162 cm
Highslide JS
LES FEMMES DE DENAIN, 1946, huile sur toile, 50 x 65 cm
© Musée d'archéologie et d'histoire locale de Denain
Highslide JS
MANIFESTATION AU CARREAU DES MINES, 1947, huile sur toile, 124 x 166 cm


1949 : Il peint " la Mort de Danielle Casanova ", femme arrêtée en tant que résistante et morte à Auschwitz.
L'œuvre est exposée à l'Hôtel de ville de Saint-Denis
Invitation à l'Hôtel de ville de Saint-Denis
Saint-Denis, 9 décembre 1950
le 9 décembre 1950.

Highslide JS
LA MORT DE DANIELLE CASANOVA, ÉTUDE, 1949, huile sur toile, 81 x 130 cm
© Tate Modern, Londres


1950 : Il fait partie d'une délégation en U.R.S.S aux côtés de Paul Éluard.
Highslide JS
Boris TASLITZKY raconte son voyage en URSS.
Extrait du film « L'Atelier de Boris », © Christophe COGNET, 2004




10 mai 1950 : Boris Taslitzky reçoit la médaille militaire et celle du combattant volontaire de la Résistance.